Actualités

L’UNFPA a équipée la maternité du District sanitaire de Washili

16 March 2017
Remise de matériels et équipements à l'hôpital de Oichili par l'UNFPA

L’UNFPA a remis des équipements et matériels médicaux au district sanitaire de Washili pour renforcer sa qualité de prise en charge des accouchements. Il s’agit de lits d’accouchements, de kit d’équipement et matériel pour la pratique de la sage-femme, d’un autre kit de médicaments renouvelables pour la prise en charge des accouchements, d’un pèse-bébé, aspirateur de mucosité, lampe examen, et de vingt calendriers de suivi de la grossesse.

L’UNFPA a, depuis le début de cette année 2016 proposé des actions  visant à améliorer les conditions de travail et d’accouchement dans ce centre de santé. Il s’agit du  réaménagement de la maternité et la salle de la planification familiale ainsi que le recrutement de deux sages-femmes pour assurer en permanence la prise en charge des femmes enceintes.

« Depuis le recrutement de ce centre, les gardes sont assurées toutes les nuits et les femmes enceintes sont très contentes d’avoir un interlocuteur en permanence » s’est félicité le Docteur Djounaid.

« Grâce à cet appui les femmes vont accoucher dans des bonnes conditions et que les sages-femmes ont désormais les outils nécessaires pour mener à bien leur mission » a-t- il ajouté.

L’Assistant du Représentant de l’UNFPA, Mamadou Boina Maécha, a indiqué que cette cérémonie de remise de matériels devrait intervenir avant à la fin des travaux de réaménagement de la maternité mais les équipements ont accusé de retard avant d’être acheminés aux Comores.

Il a en outre déclaré que « Pour atteindre nos objectifs à l’amélioration des conditions de prise en charge obstétricale des femmes enceintes nous sollicitons  l’appui de toute  la région afin de faire fonctionner à merveille le district et redorer son image ».

« Nous demandons autorités comoriennes d’appuyer le secteur de la santé de sorte que les accouchements soient gratuits ou moins chers et sans risques.» a-t-il plaidé.

L’UNFPA compte continuer ses interventions en 2017 en appuyant les sages-femmes dans les campagnes de sensibilisations dans la région pour atteindre beaucoup plus de femmes.

L’UNFPA a mobilisé près de 45 milles dollars pour l’année 2017 pour appuyer ce centre et l’étendre au niveau des postes de santé dans le domaine de la réduction de la mortalité maternelle et la planification familiale.

Le maire d’Oichili a remercié l’UNFPA pour cet appui qui permettra à la femme d’Oichili-Dimani d’accoucher dans des bonnes conditions. Il a mis le vœu d’accompagner le centre de santé pour atteindre les résultats escomptés et de faire un bon usage des équipements et matériels fournis ainsi que la gestion du centre par la communauté.