Actualités

Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) : l'occasion de renforcer la sensibilisation au VIH/Sida et aux mariages précoces

11 juillet 2019
Sensibilisation au VIH/Sida et aux mariages précoces aux athlètes comoriens pour les JIOI

Alors que la dixième édition des Jeux des Îles de l’Océan Indien à Maurice s’approche à grand pas du 18 au 28 Juillet, les jeunes athlètes de l’Union des Comores qui prendront part à cette compétition régionale ont été sensibilisés sur le VIH SIDA/, mariages précoces et les grossesses non désirées par une équipe de l’UNFPA.

C’est lors du déjeuner de ce mercredi 10 Juillet au Retaj Le Moroni qu’une équipe de l’UNFPA a pris le temps pour apporter son soutien aux athlètes comoriens à travers une séance de sensibilisation contre le VIH/SIDA, les mariages précoces et les grossesses non-désirées.

Ceci rentre dans le cadre d’une campagne spéciale que les bureaux de l’UNFPA Océan Indien (Madagascar, Maurice et Comores) comptent lancer lors des prochains JIOI pour la sensibilisation et prévention contre les grossesses précoces, les infections sexuellement transmissibles dont le VIH/SIDA (IST), les violences basées sur le genre (VBG) et la consommation de drogues.

« L’objectif de cette campagne est de contribuer à la réduction des grossesses précoces/non désirées, des IST/VIH/SIDA et des VBG, dans les pays de l’Océan Indien » a déclaré Nasser Youssouf chargé de la Communication et point focal jeune de l’UNFPA.

Ces jeux qui regroupent des milliers des jeunes de l’Océan Indien, est l’occasion pour l’UNFPA de sensibiliser les jeunes sur les fléaux qui les touchent notamment en matière de santé sexuelle et reproductive telles que les grossesses précoces et non désirées, les IST/VIH/SIDA ou encore les VBG, qui engendrent des impacts néfastes sur le plan de leur vie.

 Les jeunes constituent généralement la grande majorité des populations de ces îles. La plupart de ces jeunes fait face à nombreux de ces défis.

« L’UNFPA en partenariat avec le Comité d’organisation des jeux mettra à profit cet évènement pour sensibiliser les jeunes sportifs et tous les membres des délégations nationales sur les grossesses précoces et non désirées, les IST/VIH/SIDA ou encore les VBG » a rappelé Nasser Yousouf.

L’équipe de l’UNFPA  a invité un groupe de jeunes âgés de 13 à 18 ans à venir assister à une séance de sensibilisation contre les VIH/SIDA, les mariages précoces et les grossesses non désirées suivie d’une rencontre individuelle de questions-réponses de 30 minutes avec madame Sitti Said Hassane sages-femmes à la retraite et membre de l’équipe de l’UNFPA.

Ces jeunes vont prendre part aux activités « volet jeunesse » lors des prochains JIOI à Maurice.

 « J'apprécie vraiment cette initiative. Nous n'avons généralement pas beaucoup d'informations sur le SIDA et les grossesses non-désirées et cela change mon regard sur le sida et sur les autres aspects de la sensibilisation », a expliqué de son côté un jeune participant au programme venu de l’Île d’Anjouan.

« Avec cette campagne, nous allons  tisser des liens forts avec l’UNFPA, tout en suscitant l'intérêt et l'engouement des jeunes  sur les thématiques exposées » s'est félicité, Abdourassoul Janvier, responsable des activités du volet jeunesse pour les Comores  lors des prochains JIOI.

Cette campagne servira à véhiculer aux jeunes sportifs et supporters participant aux JIOI ainsi qu’au public, les messages relatifs à la santé sexuelle et reproductive avec un focus sur les grossesses, précoces, les IST/VIH/SIDA, les VBG et les drogues, en mettant à contribution les jeunes pairs éducateurs, des supports de communication tels que des banderoles, des T-shirts, des affiches, des brochures, des sacs, seront distribués à l’entrée du village olympique.