Actualités

Assemblée Générale AfriYan Comores: Plus d’engagements pour faire progresser la CIPD25

1 juillet 2019
Les Jeunes RNJPD en Assemblée Générale à Mohéli

Du 18 au 19 juin dernier, le Réseau National des Jeunes en  Population et Développement (RNJPD) affilié à  AFRIYAN a organisé à Mohéli une Assemblée générale et des sessions de renforcement des capacités des membres du réseau. C’était aussi l’occasion d’élire un nouveau bureau national pour les 3 prochaines années en présence de M. Mamadou Boina Maécha,  l’Assistant Représentant de l’UNFPA partenaire clé de cette association.

C’est au total près de 30 jeunes des 3 bureaux insulaires (Ngazidja, Mohéli et Anjouan) qui ont pris part à l’Assemblée générale du RNJ qui s’est tenue à Mohéli. Une participation effective des membres des bureaux insulaires et une présence active du partenaire technique, historique et financier l’UNFPA.

L’agenda de cette rencontre a prévu la présentation du rapport d’activité du bureau sortant, l’examen et l’adoption des statuts et règlement intérieur du réseau et l’élection d’un nouveau bureau. Le réseau s’est fixé pour but de réunir tous les réseaux nationaux de lutte contre le VIH/Sida, pour la promotion de la santé sexuelle et de la reproduction des jeunes et adolescents, aux Comores.

Un bureau national de 6 membres a été élu lors de cette Assemblée Générale et ont placé Sultane Abdourahim à la tête de ce réseau.

À noter que la cérémonie d’ouverture a été présidée par l’Assistant Représentant de l’UNFPA qui a insisté sur le rôle de la jeunesse du réseau dans la sensibilisation des populations et le plaidoyer sur les thèmes liés au dividende démographique, notamment la lutte contre la mortalité maternelle, la lutte contre les violences basées sur le genre, l’accès à la Planification familiale et aux services de la santé de la reproduction et l’autonomisation des filles et des femmes.

Pour sa part, le président sortant monsieur Ilzam Mmadi, a tenu à remercier l’UNFPA qui est le principal partenaire  depuis la création de ce réseau en 2006. Il a également remercié son équipe et les membres du réseau pour le travail de qualité accompli pendant son mandat. Il a exhorté les membres du réseau à soutenir la nouvelle équipe et l’accompagner dans la réalisation des différentes activités prévues dans le plan d’action.

De son côté M. Mahamoud Said chargé de programme santé de la reproduction à l’UNFPA a demandé aux membres du réseau de déployer leurs efforts et s’ouvrir à d’autres thématiques comme la sensibilisation sur les mariages précoces, la violence faite aux femmes, les avortements clandestins, les grossesses non désirées, mais aussi la planification familiale. Il a, en outre, demandé à faire face à la mise en œuvre effective de la politique nationale de la jeunesse aux Comores.

Pour Sultane Abdourahim, président élu et ancien secrétaire du bureau sortant « nous avons tenu ces élections aujourd’hui afin d’offrir à la jeunesse des nouveaux défis. Nos défis en tant que nouveau bureau national sont de porter la voix de la jeunesse en termes de plaidoyer et de communication sur toutes les questions de la jeunesse, renforcer les capacités de nos membres pour une meilleure position au niveau national, régional et international; développer une politique de mobilisation de partenaires de financement; professionnaliser nos membres par la création d'emplois et élargir notre champ d'intervention pour le bien-être des Comoriens, mais surtout des jeunes avec l'encadrement de l'UNFPA et d’autres partenaires.

L’UNFPA a profité de cette occasion pour s’entretenir avec le réseau sur la CIPD25 et les progrès réalisés aux Comores depuis 1994. Les jeunes continueront à jouer un grand rôle au-delà du sommet de Nairobi qui se tiendra le mois de novembre.