Vous êtes ici

Avis d’appel à candidature de recrutement de trois (3) consultants Nationaux: psychologue, prévention et protection des violences bases sur le genre

Avis d’appel à candidature de recrutement de trois (3) consultants Nationaux: psychologue, prévention et protection des violences bases sur le genre

Localisation: un(1) Ndzuani, un(1) Ngazidja,un(1) Mwali

IDENTIFICATION

Titre du poste: Consultant Psychologue, Protection et Prévention et prise en charge des Violences basées sur le Genre

Rapporte à: Commissariat Nationale à la solidarité, à la protection sociale et à la promotion du genre

Travaille en collaboration avec: Tous le personnel du centre d’écoute et de prise en charge/ ou autres structures de lutte contre les VBG.

Durée du contrat:8 mois (à partir du 10 mars 2021)

Lieu d'affectation: Centre d’écoute et de prise en charge un(1) Ndzuani, un(1) Ngazidja, un(1) Mwali

I.CONTEXTE DE LA MISSION

          La prévalence de la violence basée sur le genre notamment la violence sexuelle reste très élevée. Les centres d’écoutes au niveau national ont reporté et pris en charge 2251 cas de viols, dont 413 en 2016,560 en 2017, 698 en 2018, et 580 en 2019.Dans ce contexte, la prise en charge psychologique des victimes de violences basées sur le genre (VBG)  représente un enjeu crucial dans le parcours de résilience du/de la survivante.           Il apparaît donc indispensable, au stade de l’évolution des centres d’écoute et de prise en charge des VBG surtout dans cette période de COVID 19 de disposer un personnel pour la prise en charge psychologique des survivant(e) s de VBG.

             Ainsi, l’UNFPA, se propose de contribuer à la prise la charge psychologique des survivants (es) des VBGs à travers le commissariat à la solidarité, à la protection sociale et à la promotion du genre en recrutant trois psychologues en  appui aux centres d’écoute. La mission s’exécutera sous forme de permanences psychologiques aux centres d’écoute   et de prise en charge. Toutefois, le psychologue pourrait être déployé sur le terrain et dans les autres structures des ONGs nationales et ou organisation de la société civile en cas de besoin. Le psychologue effectuera des séances d’entretien et de suivi psychologique du survivant (es) qui en ont besoin. De plus le/la psychologue pourra organiser en accord avec le centre d’écoute et de prise en charge toute activité pouvant contribuer au bien-être psychosocial des survivant (e )s et à la prise en charge psychologique des agents psychologiquement traumatisés.