Termes de références pour le recrutement d’un Coordinateur National du Dispositif Minimum D'urgence (DMU) en Santé de la Reproduction

No. de pages: 2

Date de publication: mai 2019

Auteur: Youssouf Nasser

Termes de références pour le recrutement d’un Coordinateur National du Dispositif Minimum D'urgence (DMU) en  Santé de la Reproduction

Titre du poste : Coordinateur de la mise en œuvre du Dispositif Minimum D'urgence(DMU) en Santé de la Reproduction

Type de contrat : SSA

Grade : NOA

Durée du contrat : 3 mois

Lieu d’affectation : Moroni

Sous la supervision du Représentant de l’UNFPA à Moroni, le Coordinateur du DMU en SR pendant la période de post-crise contribuera efficacement à la gestion des activités de l’UNFPA pendant cette période plus précisément dans le domaine de la Santé de la Reproduction  et de la violence basée sur le Genre.

 

  1. Principales tâches :

Pendant cette période, il sera chargé d’appuyer la réponse humanitaire en matière de Santé de la Reproduction, prévention des IST/VIH/SIDA et la violence basée sur le Genre, et donner l’assistance nécessaire en assurant l’obtention des résultats visés par l’UNFPA au niveau de l’île de la Grande-Comore et Mohéli.  Il aura comme tâches spécifiques :

  • Agir à titre de correspondant à l’égard des services de santé de la reproduction et fournir des conseils et une aide technique en santé de la reproduction (SR) à toutes les organisations travaillant dans le secteur de la santé selon les besoins ;
  • Assurer le monitoring et l’évaluation des activités SR et VBG ;
  • Déterminer les besoins des centres de santé et de la population en matière de Santé de la Reproduction ;
  • Assurer la mise à niveau des prestataires de service sur l'utilisation et la gestion des Kits SR d'urgence ;
  • Organiser des réunions avec les différentes parties prenantes pour faciliter la mise en œuvre du DMU ?
  • Faire périodiquement un rapport à l’équipe du cluster santé et au bureau de l’UNFPA ;
  • Veiller à ce que la SR figure à l’ordre du jour normal des réunions de coordination en matière de santé (cluster santé) ;
  • Aider à l'approvisionnement et la distribution coordonnés des Kit de SR ;
  • Introduire des protocoles normalisés pour les interventions médicales auprès des victimes de violence sexuelles et d’aiguillage vers les services d’urgence obstétricale, gestion des IST et planification familiale ;
  • Adapter et introduire des formules simples de surveillance des activités de la SR pendant cette période ;
  • Maintenir la liaison avec les autorités de la Santé et Genre dans la planification et la mise en œuvre des activités de Santé de la Reproduction ;
  • Assurer la formation du personnel de santé et autres ;
  • Effectuer toutes autres tâches requises par l’UNFPA en rapport avec ses compétences.

 

  1. Qualification et expérience :

 

  • Avoir un diplôme de médecine Généraliste ;
  • Avoir une expérience en gestion des catastrophe et urgence humanitaire notamment le DMU et Santé Publique ;
  • Etre familier aux problèmes de SR aux Comores ;
  • Avoir une bonne capacité d’analyse, de programmation et de suivi des activités en matière de SR ;
  • Avoir une capacité de communication verbale et écrite en comorien et en français.

Autres qualifications :

  • Bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel gestion de base de données).

Remarque :

  • Cet appel à candidature s’adresse exclusivement aux candidats de nationalité comorienne ;
  • Seuls les candidats (es) retenus (es) pour des entretiens seront contactés ;
  • Les procédures qui régissent les recrutements de l’UNFPA ne permettent pas d’octroyer des contrats à des fonctionnaires du Gouvernement, hormis ceux qui sont mis en disponibilité depuis au moins 6 (six) mois.

NB : Etre disponible pour le travail le 01 juin 2019

Les dossiers de candidatures comprenant une lettre de motivation, un Curriculun Vitae, les copies certifiées des diplômes, un extrait de naissance ou une fiche individuelle d’état civil, avec la mention de l’avis de recrutement, doivent parvenir à l’adresse suivante, au plus tard le 27 mai 2019 à 10h00 à l’adresse ci-après :

Maison des Nations Unies

B.P 648 Moroni Hamramba

Grande-Comores